HISTORIQUE

- De 1979 à 1982, des associations du quartier occupent des locaux vétustes et commencent à s'organiser ensemble, pour planifier leurs activités et occuper au mieux l'espace (ancienne école en préfabriqué)

C'est le début de l'esprit hameau : les associations se fédèrent et font des activités ensemble.

 

- 8 mai 1982, l'association est déclarée en préfecture avec trois missions :

- mener à bien leurs propres activités,

- d'animer les quartiers nord

- gérer les salles municipales

En contrepartie la ville facture un faible coût de l'occation des salles, aux adhérents du Centre Associatif.

 

- De 1984 à fin 1988 : pour répondre aux demandes des associations trouvant des locaux inadaptés et éxigus, la municipalité de Bourges en concertation avec les associations, engagent la construction du hameau de la fraternité situé à côté des locaux occupé.

 

- En janvier 1989 : Inauguration des locaux

Puis création de la maison pour tous aux Pressavois (Gibjoncs) quelques années plus tard

 

- En juin 2011, la ville de Bourges reprend la gestion des salles et les charges y afférentes, le Centre Associatif n'ayant plus le droit de gérer des salles municipales.

 

- En avril 2015, un des 4 bâtiments du hameau de la fraternité a été détruit par un incendie.

Une réorganisation à court terme puis à un moyen terme, à été mise en place par la mairie pour que continuent les activités de chaque association avec la rénovation d'un bâtiment scolaire désaffecté aux Merlattes (Chancellerie), à proximité du hameau de la fraternité.

 

- En mai 2018, les statuts sont modifiés pour acter le changement de la gouvernance. En effet le président et les membres du bureau ne peuvent plus être des élus municipaux.